Passer au contenu

➡  Services gratuits !

➡  Visitez notre site institutionnel  

Imprimer

Faire reconnaître vos compétences Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées

Code CNP :
3012

Particularités

Profession RÉGLEMENTÉE

Pour travailler comme « infirmière/infirmier en soins généraux » et « infirmière clinicienne/infirmier clinicien » :

  • Pour travailler à titre d’« infirmière/infirmier » ou d’« infirmière clinicienne/infirmier clinicien », il est obligatoire d’être membre de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
    • Selon le Code des professions, il s’agit d’une profession à titre réservé et d’exercice exclusif, c’est-à-dire que seuls les membres de cet ordre professionnel  sont autorisés à utiliser le titre       d'« infirmière/infirmier », à poser les actes professionnels et à exercer les activités que la loi leur réserve. Voir la Loi sur les infirmières et les infirmiers

Exercice illégal des professions

  • Un diplôme d’études collégiales (DEC) en soins infirmiers est exigé des « infirmières/infirmiers en soins généraux ». 
  • Un diplôme de premier cycle universitaire en sciences infirmières et nursing est exigé des « infirmières cliniciennes/infirmiers cliniciens ». Durée du baccalauréat en sciences infirmières : 3 ans avec le DEC général et 2 ans avec le DEC en soins infirmiers.

N. B. :

Reconnaissance des compétences

N. B. :

Programme d’aide financière pour la formation d’appoint en reconnaissance des compétences (PAFFARC)

Le programme offre un soutien financier aux personnes qui se verront prescrire une formation pour obtenir un permis d'exercice à la suite de l'évaluation de leurs compétences par l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Voir la première option ci-dessous pour connaître les conditions et procédures d'admission à l'Ordre.

Plusieurs professions du secteur de la santé sont admissibles au programme d’aide financière (voir la liste complète).


Pour faire reconnaître vos compétences et travailler au Québec, voici quelques options possibles selon votre profil : 

« Infirmière/infirmier en soins généraux » et « infirmière clinicienne/infirmier clinicien »

Option

Faire une demande d’admission à l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ)

Faire reconnaître ses compétences comme infirmière/infirmier et obtenir un permis d’exercice au Québec

Démarche dʼéquivalence de diplôme ou de formation

Quelle situation s’adresse à vous ? 

Pour en savoir plus, consulter le Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme ou de la formation aux fins de la délivrance d’un permis de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

(Voir 04 : Ententes de reconnaissance pour l’entente entre la France et le Québec – ARM)

Pour en savoir plus, consulter le Règlement sur les autorisations légales d’exercer la profession d’infirmière ou d’infirmier hors du Québec qui donnent ouverture au permis de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

 

Maîtrise du français

Les membre des ordres professionnels doivent avoir une connaissance appropriée du français.

Le cas échéant, faire la preuve de la connaissance de la langue française.

Voir : 05 Maîtrise du français

Pour plus de détail, voir l’OIIQ / Connaissance de la langue française.

 

« Infirmière clinicienne/infirmier clinicien »

Option

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans un programme universitaire de premier cycle en sciences infirmières

N. B. : Pour faire une demande de reconnaissance des acquis au niveau universitaire, il faut déjà être admis dans un programme. Le nombre de crédits pouvant être obtenu en reconnaissance est soumis à un maximum autorisé par les universités et peut varier d'une institution à l’autre. 

Pour connaître les établissements qui offrent ce programme :

Choisir une région

Ressources par région

 

Il est possible que le service de reconnaissance des compétences pour un programme donné ne soit offert que dans certaines régions du Québec. Si le service souhaité n’est pas présent dans la région recherchée, vérifier la possibilité qu’il le soit dans une région à proximité.

  • Pas de ressource spécifique
  • Ressources spécifiques

Ententes de reconnaissance

Canada

Accord de libre-échange canadien (ALEC)

Les « dispositions (chapitre 7 de l'ALEC) permettent aux travailleurs qui exercent une profession ou un métier réglementé d'obtenir la reconnaissance de leurs qualifications, et ainsi pouvoir travailler n'importe où au Canada, sans avoir à se soumettre à des exigences supplémentaires significatives de formation, d'expérience, d'examens ou d'évaluations dans le cadre d'une demande d'accréditation permis sur permis ».

Pour en savoir plus 

 

France

Entente entre le Québec et la France en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles

Dans le cadre de cette Entente, un Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) établit les modalités de reconnaissance des qualifications professionnelles des personnes exerçant la profession d'infirmière ou d'infirmier au Québec et en France.

Vous pouvez vous prévaloir de l’arrangement si vous détenez l’aptitude légale d’exercer la profession d’infirmière ou d’infirmier.

Pour en savoir plus

Maîtrise du français

« Au Québec, le français est la langue officielle : celle de l’enseignement, du travail, des affaires, du commerce et de la culture. En vivant au Québec, vous utiliserez le français tous les jours. Parler le français facilitera votre intégration et votre participation à la société québécoise. »
Source : Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Apprentissage du français

Peut-être avez-vous besoin d'améliorer votre connaissance du français pour faciliter votre intégration au Québec ? Voici les services qui vous sont offerts :


Ordres professionnels

  • Les membres des ordres professionnels doivent avoir une connaissance du français appropriée à l’exercice de leur profession. L’article 35 de la Charte de la langue française indique comment faire la preuve de cette connaissance. Dans certains cas, les ordres professionnels dirigent leurs candidats vers le Service de l’évaluation du français des ordres professionnels de l’Office québécois de la langue française (OQLF) pour qu’ils se présentent à un examen de français.
  • Un candidat qui ne satisfait pas aux exigences de la Charte de la langue française, mais qui, par ailleurs, satisfait aux conditions d’exercice d’une profession régie par un ordre professionnel, peut obtenir un permis temporaire d’une durée maximale d’une année. Ce permis temporaire sera remis par l’Ordre concerné, accompagné d’un formulaire d’inscription à l’examen de français de l’Office québécois de la langue française.
  • Un renouvellement du permis peut être envisagé, et ce, au plus trois fois. Tout renouvellement est conditionnel au respect de certains critères, dont l’intérêt public. La demande de renouvellement peut donc être refusée.
  • Le permis temporaire est uniquement accordé au candidat diplômé à l'extérieur du Québec. 

Office québécois de la langue française : examen de français

Programmes d'accompagnement

Ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI)

Programme d’aide financière pour la formation d’appoint en reconnaissance des compétences Le programme offre un soutien financier aux personnes qui se verront prescrire une formation par un organisme de réglementation. Cette formation doit conduire à l’obtention des permis nécessaires à l’exercice d’une profession. Plusieurs professions du secteur de la santé, de l’enseignement et du génie sont admissibles au programme d’aide financière (voir la liste complète).

S’installer et s’intégrer au Québec

Service d'intégration pour les personnes immigrantes 

Services offerts par les partenaires du MIFI


Conseils en emploi

Accompagnement, counseling et soutien en matière de recherche d’emploi / Répertoire des organismes au Québec

Guide pratique de recherche d'emploi / Emploi-Québec

PROFIL - Clinique juridique - Université de Montréal  La clinique offre un service d'information juridique personnalisé avant, durant et après le processus d'intégration pour exercer une profession ou un métier réglementé au Québec. Le service est offert gratuitement et sur rendez-vous seulement.

CREM-CV Cet organisme accompagne les personnes dans leurs défis d'intégration au marché du travail en offrant des services d'aide à la recherche d'emploi et en orientation professionnelle. Il offre également un Programme de transition de carrière pour les professionnels de la santé formés à l'international.


Prêts pour professionnels immigrants

Microcrédit Montréal  Prêt pour professionnels immigrants – Reconnaissance des compétences. Grâce au programme de prêts offert par Microcrédit Montréal, les professionnels formés à l’étranger peuvent obtenir un financement allant jusqu’à 10 000 $ pour accélérer la reconnaissance de leurs compétences et travailler dans leur domaine au Québec.

Moulin Microcrédits  Organisme de bienfaisance enregistré qui propose ses services aux nouveaux arrivants au Canada depuis 2005. Le Moulin offre des microprêts à faible taux d’intérêt pour aider les immigrants et les réfugiés qualifiés à poursuivre leur carrière au Canada.

 

Liens utiles