Surveillants/surveillantes dans la transformation, la fabrication et le montage

Personnel de supervision dans la transformation, la fabrication et les services d'utilité publique et opérateurs/opératrices et contrôleurs/contrôleuses d'utilités publiques

Surveillants/surveillantes dans le raffinage du pétrole, dans le traitement du gaz et des produits chimiques et dans les services d'utilité publique

CNP 92011

Description générale

Les surveillants dans le raffinage du pétrole, dans le traitement du gaz et des produits chimiques et dans les services d’utilité publique supervisent et coordonnent le travail des ouvriers des groupes de base suivants : (93.101) Opérateurs/opératrices de salle de commande centrale et de conduite de procédés industriels dans le raffinage du pétrole et le traitement du gaz et des produits chimiques, (92.100) Mécaniciens/mécaniciennes de centrales et opérateurs/opératrices de réseaux énergiques, (92.101) Opérateurs/opératrices d’installations du traitement de l’eau et des déchets, (94.110) Opérateurs/opératrices d’installations de traitement des produits chimiques et (95.102) Manoeuvres dans le traitement des produits chimiques et les services d’utilité publique. Ils travaillent pour des entreprises de traitement du pétrole et du gaz naturel, des entreprises pétrochimiques et de pipelines, des entreprises de produits chimiques et pharmaceutiques, des services publics d’électricité, des services de traitement de l’eau et des déchets et pour une gamme variée d’autres entreprises et d’établissements.

Autres appellations d'emplois

  • surveillant/surveillante du traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse d’équipe dans une usine chimique
  • chef mécanicien/chef mécanicienne de machines fixes
  • mécanicien en chef/mécanicienne en chef de machines fixes
  • chef de sous-station de centrale
  • contremaître/contremaîtresse d’installation de chloruration
  • contremaître/contremaîtresse d’usine de chlore
  • contremaître/contremaîtresse de station de compression
  • contremaître/contremaîtresse au procédé en continu – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse à la distillation – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse d’ouvriers à l’enduction et au calandrage – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse à la fabrication de cosmétiques
  • contremaître/contremaîtresse d’ouvriers au concassage et au broyage de produits chimiques et de matières analogues
  • contremaître/contremaîtresse d’installation de chauffage
  • contremaître/contremaîtresse à la préparation des encres – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse d’usine à gaz naturel
  • contremaître/contremaîtresse d’usine pilote – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse d’opérateurs dans une centrale
  • contremaître/contremaîtresse au pompage et au mélange – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse d’opérateurs d’installations de pompage et de pipelines
  • contremaître/contremaîtresse d’équipe dans une raffinerie
  • contremaître/contremaîtresse aux services d’hygiène
  • contremaître/contremaîtresse à l’élimination des eaux usées
  • contremaître/contremaîtresse au filtrage de la viscose – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse d’opérateurs d’installations de services publics d’eau et d’assainissement
  • contremaître/contremaîtresse d’installation d’épuration des eaux
  • contremaître/contremaîtresse d’installation de traitement de l’eau
  • contremaître/contremaîtresse de station de traitement d’eau
  • contremaître/contremaîtresse à la distribution de gaz
  • contremaître/contremaîtresse au broyage et à l’emballage – traitement des produits chimiques
  • ingénieur frigoriste/ingénieure frigoriste en chef
  • chef d’exploitation de centrale hydroélectrique
  • contremaître/contremaîtresse au four d’incinération
  • contremaître/contremaîtresse à la fabrication de la peinture
  • contremaître/contremaîtresse au traitement du pétrole
  • contremaître/contremaîtresse à la composition de produits pharmaceutiques
  • contremaître/contremaîtresse à la confection de produits pharmaceutiques
  • contremaître/contremaîtresse à l’exploitation de pipelines
  • contremaître/contremaîtresse de mécaniciens de machines fixes
  • contremaître/contremaîtresse de centrale
  • surveillant/surveillante de la fabrication de produits pharmaceutiques
  • surveillant/surveillante de la fabrication de produits chimiques spéciaux
  • contremaître/contremaîtresse de poste de pompage
  • contremaître/contremaîtresse de station de pompage
  • contremaître/contremaîtresse d’installation de réfrigération
  • chef d’équipe dans le traitement du pétrole
  • chef de poste dans le traitement du pétrole
  • chef de quart dans le traitement du pétrole
  • chef d’équipe de centrale
  • chef de poste dans une centrale
  • chef de quart dans une centrale
  • contremaître/contremaîtresse à l’extraction de sous-produits – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse de mécaniciens d’appareils à vapeur
  • contremaître/contremaîtresse de chaufferie
  • surveillant/surveillante de gisement de gaz naturel
  • surveillant/surveillante du transport de gaz naturel
  • surveillant/surveillante du raffinage du pétrole
  • surveillant/surveillante de l’exploitation de pipelines
  • surveillant/surveillante de station d’épuration des eaux d’égout
  • surveillant/surveillante de station de traitement d’eaux résiduaires
  • contremaître/contremaîtresse à la fabrication de détergents et de décapants
  • contremaître/contremaîtresse à la purification de l’eau
  • contremaître/contremaîtresse aux évaporateurs – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse aux fours – traitement des produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse d’usine de traitement de produits chimiques
  • contremaître/contremaîtresse – traitement du gaz, du pétrole et des produits chimiques
  • surveillant/surveillante de centrale électrique
  • surveillant/surveillante de station d’épuration des eaux
  • contremaître/contremaîtresse d’usine à gaz
  • superviseur/superviseure de mécaniciens de machines fixes
  • contremaître/contremaîtresse aux services d’égout
  • chef opérateur/chef opératrice au traitement de l’eau
  • opérateur en chef/opératrice en chef au traitement de l’eau
  • opérateur principal/opératrice principale au traitement de l’eau
  • opérateur principal/opératrice principale à la collecte – traitement des eaux
  • contremaître/contremaîtresse de mécaniciens de chaufferie
  • surveillant/surveillante des opérations de traitement de l’eau
  • chef d’installation d’épuration des eaux
  • chef d’installation de traitement de l’eau
  • chef de station de traitement d’eau
  • contremaître/contremaîtresse au service d’aqueduc et d’égout
  • contremaître/contremaîtresse à la dépollution de l’eau
  • contremaître/contremaîtresse à la lutte contre la pollution de l’eau
  • surveillant/surveillante de stations de traitement d’eau
  • surveillant/surveillante de site d’enfouissement
  • surveillant/surveillante de traitements de déchets
  • surveillant/surveillante d’installation de compostage
  • chef mécanicien/chef mécanicienne de centrale

Perspectives d'emploi

Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord
  • Excellentes
  • Bonnes
  • Limitées
  • Non-publié

Particularités

Pour travailler comme « surveillant/surveillante dans le raffinage du pétrole, dans le traitement du gaz et des produits chimiques et dans les services d’utilité publique » :

  • Un diplôme d’études secondaires (DES) est exigé.
  • Une formation postsecondaire en traitement de produits chimiques ou en sciences peut être exigée pour certaines professions de ce groupe de base.
  • Plusieurs années d’expérience dans les plus hauts postes supervisés, au sein de la même compagnie ou usine, sont habituellement exigées.
  • Certaines des professions de ce groupe de base peuvent exiger une certification ou un droit d’exercer particulier tel qu’un certificat d’opérateur de machine fixe ou un certificat en réfrigération.
  • Une certification peut être exigée pour les opérateurs d’installation de compostage, d’enfouissement ou de déchets solides.

N. B. :

Les surveillants de ce groupe de base supervisent et coordonnent le travail des ouvriers des groupes de base suivants :


  • Les personnes ayant besoin d’une équivalence de formation au secondaire peuvent s’adresser aux Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA) de leur région pour obtenir une analyse de leur dossier scolaire et des solutions adaptées à leur profil.

Reconnaissance des compétences

  • Le diplôme d’études collégiales (DEC) Techniques de procédés industriel (235.B0) constitue une voie de formation à la profession, mais aucune démarche de reconnaissance des acquis et des compétences n'y est rattachée.
  • Le portrait des programmes offrant des démarches de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) peut évoluer dans votre secteur d’activité ou dans un domaine connexe. Consulter à l’occasion le site Mon retour au cégep.

N. B. : Il faut garder toutefois en tête que l'expérience constitue la principale voie d'accès à la profession.

Ressources par région

Il est que le service de reconnaissance des compétences pour un programme donné ne soit offert que dans certaines régions du Québec. Si le service souhaité n’est pas présent dans la région recherchée, vérifier la possibilité qu’il le soit dans une région à proximité.

Apprenez en plus sur le Québec et ses régions
Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord

Abitibi-Témiscamingue

Bas-Saint-Laurent

Côte-Nord

Laurentides

Laval

Montérégie

Montréal

Obtenir une attestation d’études collégiales (AEC) par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC) en supervision ou coordination d'équipe

AEC Supervision d’une équipe d’employés (LCA.74)


AEC Supervision en entreprise (LCA.8E)


AEC Gestion de groupe et organisation du travail (EJN.0A)

Nord-du-Québec

Outaouais

Maîtrise du français

« Au Québec, le français est la langue officielle : celle de l’enseignement, du travail, des affaires, du commerce et de la culture. En vivant au Québec, vous utiliserez le français tous les jours. Parler le français facilitera votre intégration et votre participation à la société québécoise. »

Source : Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Apprentissage du français

Peut-être avez-vous besoin d’améliorer votre connaissance du français
pour faciliter votre intégration au Québec ? Voici les services qui
vous sont offerts :

  • Services de francisation du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Cours de français gratuits

Banque d’exercices de français en ligne

  • Services de francisation des centres de services scolaires

Consultez l’un des centres de services scolaires de votre région

  • Services de francisation répertoriés par l’Office québécois de la langue française

Liste d’établissements offrant des cours de français, langue seconde

Liste des établissements d’enseignement avec lesquels l’Office a développé des ententes de collaboration

Ressources intéressantes pour améliorer ses compétences en français oral et écrit

Programmes d'accompagnement

Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI)


Conseils en emploi
  • PROFIL – Clinique juridique – Université de Montréal :  La clinique offre un service d’information juridique personnalisé avant, durant et après le processus d’intégration pour exercer une profession ou un métier réglementé au Québec. Le service est offert gratuitement et sur rendez-vous seulement.


Prêts pour professionnels immigrants

La mesure Prêts pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers (PRTCE) vise à aider des personnes formées ou diplômées à l’étranger qui éprouvent des difficultés financières lors du processus de reconnaissance de leur diplôme et de leurs qualifications professionnelles au Québec. Cette mesure d’aide financière est administrée par des organismes mandatés qui verront à ce que des établissements financiers attribuent des prêts à de faibles taux d’intérêt aux personnes admissibles.

Source: Gouvernement du Québec


Où faire une demande de prêt ?

Ces organismes sont mandatés par le gouvernement.

Liens utiles

Professions reliées

Laisser un commentaire au sujet de cette profession

Les champs suivis d'un asterisque sont obligatoires.

« * » indique les champs nécessaires