Personnel des ventes

Personnel des ventes et des services

Représentants/représentantes des ventes financières

CNP 63102

Profession règlementée

Description générale

Les représentants des ventes financières vendent des produits et des services de base de dépôt, d’investissements ou de prêts aux particuliers et aux entreprises. Ils travaillent dans des banques, des caisses populaires, des sociétés de fiducie et d’autres établissements financiers semblables.

Autres appellations d'emplois

  • représentant/représentante des services financiers
  • officier/officière des services financiers
  • vendeur-associé/vendeuse-associée – opérations bancaires personnelles
  • banquier personnel/banquière personnelle
  • agent/agente des ventes – services financiers
  • spécialiste des services commerciaux – services financiers
  • associé/associée des services financiers personnels
  • agent/agente des services financiers personnels
  • agent/agente des ventes et des services financiers
  • superviseur/superviseure des ventes et des services financiers
  • agent principal/agente principale des prêts
  • agent/agente des prêts aux étudiants
  • agent/agente des comptes bancaires
  • analyste du crédit
  • analyste de prêts
  • agent/agente des comptes de banque commerciaux
  • conseiller/conseillère en hypothèques
  • conseiller/conseillère en prêts hypothécaires
  • agent/agente du crédit à la consommation
  • agent/agente des prêts à la consommation
  • conseiller/conseillère en prêts
  • agent/agente d’enquête de la solvabilité
  • enquêteur/enquêteuse de la solvabilité
  • agent/agente du crédit
  • agent/agente du service des prêts
  • stagiaire au service des prêts
  • inspecteur/inspectrice des prêts
  • agent/agente de prêts
  • surveillant/surveillante des prêts
  • agent/agente des prêts hypothécaires
  • agent/agente des comptes de banque personnels
  • représentant/représentante des services bancaires personnels
  • agent/agente des prêts personnels
  • enquêteur/enquêteuse au crédit
  • enquêteur/enquêteuse à la solvabilité
  • conseiller/conseillère en endettement
  • spécialiste des grands comptes

Perspectives d'emploi

Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord
  • Excellentes
  • Bonnes
  • Limitées
  • Non-publié

Particularités

Profession règlementée

C’est l’Autorité des marchés financiers (AMF) qui encadre la pratique des professions comprises dans le secteur financier.

Pour travailler comme « représentant/représentante des ventes financières » :

  • Un diplôme d’études collégiales (DEC) ou universitaires en techniques de services financiers et d’assurances est généralement exigé.
  • Un diplôme d’études secondaires assorti d’une grande expérience du travail de banque peut aussi être demandé.
  • L’accréditation auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) est exigée pour obtenir le certificat de représentant. La personne doit satisfaire aux obligations de scolarité et d’expérience.
  • Un permis pour courtiers de fonds mutuels est habituellement exigé.
  • L’accréditation des instances dirigeantes appropriées est exigée des représentants qui vendent des produits et des investissements financiers réglementés.
  • Une formation de six à douze mois sur les services de crédit ou de prêts est habituellement exigée.
  • Le bilinguisme est généralement demandé.
  • L’expérience permet d’accéder à des postes supérieurs en planification financière, en gestion de patrimoine, gestion des services de crédit et de prêt.

 

Reconnaissance des compétences

Pour faire reconnaître vos compétences et travailler au Québec, voici quelques options possibles selon votre profil :

Faire une demande d’adhésion auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF)

L’Autorité des marchés financiers (AMF) encadre les activités permettant de devenir un professionnel du secteur financier.

L’AMF informe les futurs professionnels des étapes à suivre, dont la formation obligatoire et les examens, afin qu’ils respectent la loi et qu’ils obtiennent les autorisations nécessaires pour exercer.

Pour exercer la profession, la personne doit obtenir un certificat de représentant en épargne collective émis par l’Autorité des marchés financiers. Pour ce faire, elle doit satisfaire aux obligations de scolarité et d’expérience et s’inscrire à la base de données nationale d’inscription (BDNI).

Champs d’activité concernés par l’AMF

Planification financière : étapes à suivre pour avoir la certification

Valeurs mobilières : étapes à suivre pour avoir la certification

Assurance de personnes : étapes à suivre pour avoir la certification

Assurance de dommages : étapes à suivre pour avoir la certification

Expertise en règlement de sinistres : étapes à suivre pour avoir la certification

Obtenir une attestation d’études collégiales (AEC) par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences dans le domaine financier

Pour connaître les établissements qui offrent une démarche de RAC :

Choisir une région

N. B. :

Le Groupe Collegia offre une démarche de RAC et une formation à distance pour l’AEC Conseils services financiers (LCA.B3)

Ressources par région

Il est que le service de reconnaissance des compétences pour un programme donné ne soit offert que dans certaines régions du Québec. Si le service souhaité n’est pas présent dans la région recherchée, vérifier la possibilité qu’il le soit dans une région à proximité.

Apprenez en plus sur le Québec et ses régions
Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord

Ententes de reconnaissance

Entente entre le Québec et la France en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles

Dans le cadre de l’Entente France-Québec, des arrangements de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles ont été conclus entre l’Autorité des marchés financiers du Québec et deux organismes français soient l’Organisme pour le registre des intermédiaires en assurances et l’Autorité des marchés financiers de la France.

Ces arrangements permettent aux Québécois ou aux Français qui exercent certaines fonctions de travail dans les domaines de l’assurance et des valeurs mobilières d’obtenir, sous certaines conditions, une reconnaissance de leurs compétences professionnelles lorsqu’ils veulent poursuivre leur carrière dans l’autre juridiction.

Voir à cet effet l’Autorité des marchés financiers / Entente Québec-France.

Pour consulter l’entente initiale, voir : Le Bulletin de l’Autorité des marchés financiers, volume 8, no 26.  Cette entente a été modifiée par un avenant publié dans Le Bulletin de l’Autorité des marchés financiers, volume 13, no 3.

Pour l’entente générale, voir l’Entente Québec-France.

Accord de libre-échange canadien (ALEC)

Les « dispositions (chapitre 7 de l’ALEC) permettent aux travailleurs qui exercent une profession ou un métier réglementé d’obtenir la reconnaissance de leurs qualifications, et ainsi pouvoir travailler n’importe où au Canada, sans avoir à se soumettre à des exigences supplémentaires significatives de formation, d’expérience, d’examens ou d’évaluations dans le cadre d’une demande d’accréditation permis sur permis ».

Maîtrise du français

« Au Québec, le français est la langue officielle : celle de l’enseignement, du travail, des affaires, du commerce et de la culture. En vivant au Québec, vous utiliserez le français tous les jours. Parler le français facilitera votre intégration et votre participation à la société québécoise. »

Source : Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Apprentissage du français

Peut-être avez-vous besoin d’améliorer votre connaissance du français
pour faciliter votre intégration au Québec ? Voici les services qui
vous sont offerts :

  • Services de francisation du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Cours de français gratuits

Banque d’exercices de français en ligne

  • Services de francisation des centres de services scolaires

Consultez l’un des centres de services scolaires de votre région

  • Services de francisation répertoriés par l’Office québécois de la langue française

Liste d’établissements offrant des cours de français, langue seconde

Liste des établissements d’enseignement avec lesquels l’Office a développé des ententes de collaboration

Ressources intéressantes pour améliorer ses compétences en français oral et écrit

Programmes d'accompagnement

Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI)


Conseils en emploi
  • PROFIL – Clinique juridique – Université de Montréal :  La clinique offre un service d’information juridique personnalisé avant, durant et après le processus d’intégration pour exercer une profession ou un métier réglementé au Québec. Le service est offert gratuitement et sur rendez-vous seulement.


Prêts pour professionnels immigrants

La mesure Prêts pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers (PRTCE) vise à aider des personnes formées ou diplômées à l’étranger qui éprouvent des difficultés financières lors du processus de reconnaissance de leur diplôme et de leurs qualifications professionnelles au Québec. Cette mesure d’aide financière est administrée par des organismes mandatés qui verront à ce que des établissements financiers attribuent des prêts à de faibles taux d’intérêt aux personnes admissibles.

Source: Gouvernement du Québec


Où faire une demande de prêt ?

Ces organismes sont mandatés par le gouvernement.

Liens utiles

Professions reliées

Laisser un commentaire au sujet de cette profession

Les champs suivis d'un asterisque sont obligatoires.

« * » indique les champs nécessaires