Métiers techniques d'opération d'équipement

Officiers/officières et contrôleurs/contrôleuses des métiers techniques et des transports

Grutiers/grutières

CNP 72500

Description générale

Les grutiers manoeuvrent des grues ou des pelles à benne traînante pour lever, déplacer et à mettre en place de la machinerie, de l’équipement et d’autres gros objets dans des chantiers de construction ou des sites industriels, des ports, des gares ferroviaires de marchandises, des mines de surface et d’autres emplacements semblables. Ils travaillent pour des compagnies industrielles, des compagnies de construction et de manutention de fret, des sociétés minières et des compagnies ferroviaires. Ce groupe inclus aussi les apprentis.

Description de la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Le grutier / la grutière :

  • conduit et opère des grues de tous genres, telles que des grues polycônes, pylônes, suspendues, à chevalement, automotrices sur locomotive ou camion, sur roues ou chenilles, avec attachements hydrauliques, électriques, mécaniques et électromécaniques
  • opère des ponts roulants, des machines à trépan et des grues équipées de sonnettes pour l’enfoncement des palplanches et des pilotis en ciment, en tubes ou autres
  • manœuvre des pompes à béton munies d’un mât de distribution.

Pour en savoir plus 

Autres appellations d'emplois

  • conducteur/conductrice de camion-grue
  • conducteur/conductrice de grue automobile
  • conducteur/conductrice de grue automotrice
  • apprenti conducteur/apprentie conductrice de grue
  • apprenti grutier/apprentie grutière
  • apprenti opérateur/apprentie opératrice de grue
  • conducteur/conductrice de pelle à benne traînante – grutage
  • conducteur/conductrice de grue
  • grutier/grutière
  • opérateur/opératrice de grue
  • opérateur/opératrice de skip
  • grutier/grutière de chantier
  • grutier/grutière en construction
  • opérateur/opératrice de grue de chantier
  • conducteur/conductrice de sonnette – grutage
  • opérateur/opératrice de marteau batteur de pieux – grutage
  • opérateur/opératrice de mât de battage – grutage
  • grutier/grutière sur plate-forme de forage
  • opérateur/opératrice de grue sur installation de forage
  • apprenti conducteur/apprentie conductrice de grue mobile
  • grutier/grutière au déplacement du métal en fusion
  • conducteur/conductrice de grue flottante
  • conducteur/conductrice de grue sur camion
  • conducteur/conductrice de grue sur porteur
  • conducteur/conductrice de grue sur monorail électrique
  • conducteur/conductrice de grue-monorail électrique
  • conducteur/conductrice de dragline à moteur électrique – grutage
  • conducteur/conductrice de pelle à benne traînante à moteur électrique – grutage
  • haleur/haleuse de wagons – grutage
  • opérateur/opératrice de grue à portique électrique
  • conducteur/conductrice de pont roulant
  • conducteur/conductrice de pont-grue
  • pontier/pontière
  • opérateur/opératrice de grue électrique
  • opérateur/opératrice de grue à tour
  • opérateur/opératrice de grue-tour
  • conducteur/conductrice de grue sur rails
  • conducteur/conductrice de grue sur voie ferrée
  • conducteur/conductrice de grue sur monorail
  • conducteur/conductrice de grue-monorail
  • opérateur/opératrice de grue à flèche
  • grutier/grutière à la démolition
  • opérateur/opératrice de grue de démolition
  • opérateur/opératrice de grue de bord
  • opérateur/opératrice de grue à potence
  • conducteur/conductrice de grue sur chenilles
  • opérateur/opératrice de palan
  • opérateur/opératrice de treuil (sauf exploitation de mines souterraines)
  • opérateur/opératrice de grue à flèche sur camion
  • opérateur/opératrice d’appareil de levage à autosurélévation
  • opérateur/opératrice de grue hissable
  • opérateur/opératrice de grue à autosurélévation
  • opérateur/opératrice de pont de coulée
  • opérateur/opératrice de pont roulant de coulée
  • conducteur/conductrice de grue mobile
  • opérateur/opératrice de grue mobile
  • grutier/grutière à l’enlèvement des scories
  • grutier-opérateur/grutière-opératrice d’appareil de levage
  • opérateur/opératrice de grue et d’appareil de levage
  • opérateur/opératrice de levier mécanique
  • opérateur/opératrice de palan mécanique
  • opérateur/opératrice de grue à portique
  • opérateur/opératrice de monte-charge – fonderie
  • opérateur/opératrice de palan sur camion-grue
  • opérateur/opératrice de treuil sur camion-grue
  • opérateur/opératrice de palan sur grue
  • opérateur/opératrice de treuil sur grue

Perspectives d'emploi

Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord
  • Excellentes
  • Bonnes
  • Limitées
  • Non-publié

Particularités

Pour travailler comme « grutier/grutière » :

  • En général, une formation de niveau secondaire, le diplôme d’études professionnelles (DEP) en conduite de grues, est exigée.

Métier RÉGLEMENTÉ dans le secteur de la construction.

N. B. :

  • Hors construction, l’exercice du métier n’est pas réglementé. Les exigences se rapportant au certificat de compétence apprenti et au certificat de compétence compagnon s’appliquent seulement au secteur de la construction.

IMPORTANT / à partir du 26 avril 2021

Modifications réglementaires pour contrer la rareté de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction

Parmi les mesures annoncées pour attirer et retenir plus de main-d’œuvre dans l’industrie, huit d’entre elles concernent spécifiquement les règlements appliqués par la CCQ. Parmi celles-ci, on compte une reconnaissance de l’expérience acquise hors construction accrue, un accès facilité au statut de compagnon, à certaines occupations spécialisées, etc. Pour plus d’information sur ces modifications, consulter le site de la Commission de la construction du Québec (CCQ).


  • Les personnes ayant besoin d’une équivalence de formation au secondaire peuvent s’adresser aux Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA) de leur région pour obtenir une analyse de leur dossier scolaire et des solutions adaptées à leur profil.

To work as a “crane operator”:

  • Generally, secondary-level training, the diploma of vocational studies (DVS) in crane operation, is required.

REGULATED trades in the construction sector.

Note:

  • Outside of construction, the practice of this trade is not regulated. The requirements relating to the apprentice and journeyman competency certificates only apply to the construction sector.

IMPORTANT / as of April 26, 2021

Regulatory amendments to address the labour shortage in the construction industry

Among the measures announced to attract and retain more workers in the industry, eight of them relate specifically to the regulations applied by the CCQ. These include increased recognition of experience acquired outside of construction, easier access to journeyman status and certain specialized occupations, etc. For more information about these changes, please visit the Commission de la construction du Québec (CCQ) site.


  • This trade (tower crane operator and mobile crane operator) is covered by the Red Seal program, a program that facilitates labour mobility in Canada. Qualified operators can obtain the Red Seal endorsement after successfully passing an interprovincial exam.
  • People who need a high school education equivalence can contact the Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA) in their region to obtain an analysis of their academic record and solutions tailored to their profile.

Reconnaissance des compétences

Pour faire reconnaître vos compétences, voici quelques options possibles selon votre profil : 

 

Obtenir ce diplôme d’études professionnelles (DEP) par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC) :

DEP Conduite de grues (5248)

Ce DEP donne accès au métier et est reconnu dans le secteur de la construction (voir option 2).

Le DEP est offert en démarche de RAC seulement dans la région de la Montérégie.


N. B. :

Modifications règlementaires entrées en vigueur en mai 2018 pour intégrer le métier de grutier

Bien que la voie privilégiée pour devenir grutier demeure le diplôme d’études professionnelles (DEP) en conduite de grues, il est désormais possible pour un non-détenteur du DEP d’accéder à ce métier en suivant un plan de formation en entreprise (PFE) (voir option 2).

Consulter le tableau sur les modifications relatives au métier de grutier.

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Ce certificat permet d’exercer le métier dans le secteur de la construction.

Modifications règlementaires entrées en vigueur en mai 2018 pour intégrer le métier de grutier

Bien que la voie privilégiée pour devenir grutier demeure le diplôme d’études professionnelles (DEP) en conduite de grues, il est désormais possible pour un non-détenteur du DEP d’accéder à ce métier en suivant un plan de formation en entreprise (PFE) assorti d’un examen d’intégration, par les voies suivantes :

Selon l’état des bassins de main-d’œuvre 

En tant que candidat compagnon d’un autre métier

En tant qu’employeur

En tant qu’enfant d’employeur

Outre les modalités générales d’obtention d’un certificat de compétence apprenti et des exigences relatives aux profils indiqués ci-dessus, le candidat non diplômé du métier de grutier doit remplir les conditions particulières suivantes :

  • Obtenir une lettre d’engagement d’un employeur à suivre le plan de formation au sein de sa propre entreprise ou une lettre d’engagement à offrir le plan de formation en entreprise (PFE) à son salarié ou son représentant désigné ;
  • Suivre le plan de formation en entreprise.

Consulter le tableau sur les modifications relatives au métier de grutier.

Source : Commission de la construction du Québec

Pour avoir les coordonnées des bureaux régionaux de la CCQ :

Choisir une région

Ressources par région

Il est que le service de reconnaissance des compétences pour un programme donné ne soit offert que dans certaines régions du Québec. Si le service souhaité n’est pas présent dans la région recherchée, vérifier la possibilité qu’il le soit dans une région à proximité.

Apprenez en plus sur le Québec et ses régions
Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord

Abitibi-Témiscamingue

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

518, rue Giguère
Val-d’Or (Québec) J9P 6M4
Téléc. : 819 825-2192

Voir sur la carte

Bas-Saint-Laurent

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

188, rue des Gouverneurs
Rimouski (Québec)  G5L 8G1
Téléc.: 418 725-3182

Voir sur la carte

Capitale-Nationale

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

700, boul. Lebourgneuf
Québec (Québec)  G2J 1E2
Téléc. : 418 623-9234

Voir sur la carte

Centre-du-Québec

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

125, rue des Forges, 5e étage
Trois-Rivières (Québec)  G9A 2G7
Téléc. : 819 693-5625
Voir sur la carte

Chaudière-Appalaches

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

700, boul. Lebourgneuf
Québec (Québec)  G2J 1E2
Téléc. : 418 623-9234
Voir sur la carte

Côte-Nord

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

598, boul. Laure, bureau 112
Sept-îles (Québec)  G4R 1X7
Télécopieur : 418 962-7321

Voir sur la carte

Estrie

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

2700, rue Galt Ouest
Sherbrooke (Québec)  J1K 2V8
Téléc. : 819 565-5023
Voir sur la carte

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

188, rue des Gouverneurs
Rimouski (Québec)  G5L 8G1
Téléc. : 418 725-3182
Voir sur la carte

Lanaudière

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

1201, boul. Crémazie Est
Montréal (Québec)  H2M 0A6
Téléc. : 514 341-4025
Voir sur la carte

Laurentides

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

1201, boul. Crémazie Est
Montréal (Québec)  H2M 0A6
Téléc. : 514 341-4025
Voir sur la carte

Laval

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

1201, boul. Crémazie Est
Montréal (Québec)  H2M 0A6
Téléc. : 514 341-4025
Voir sur la carte

Mauricie

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

125, rue des Forges, 5e étage
Trois-Rivières (Québec)  G9A 2G7
Télécopieur : 819-693-5625
Voir sur la carte

Montérégie

Obtenir ce diplôme d’études professionnelles (DEP) par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC)

DEP Conduite de grues (5248)

 

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

1201, boul. Crémazie Est
Montréal (Québec)  H2M 0A6
Télécopieur : 514 341-4025
Voir sur la carte

Montréal

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

1201, boul. Crémazie Est
Montréal (Québec)  H2M 0A6
Téléc. : 514 341-4025
Voir sur la carte

Nord-du-Québec

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

(Bureau de la Côte-Nord)

598, boul. Laure, bureau 112
Sept-Îles (Québec)  G4R 1X7
Téléc. : 418 962-7321
Voir sur la carte

Outaouais

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

225, montée Paiement
Gatineau (Québec)  J8P 6M7
Téléc. : 819 243-6018
Voir sur la carte

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Obtenir ce diplôme d’études professionnelles (DEP) par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC)

DEP Conduite de grues (5248)

Aucun établissement de la région n’offre actuellement de démarche de RAC pour ce programme.

Voir la région de la Montérégie.

Obtenir le certificat de compétence « grutier/grutière » délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Bureau régional de la Commission de la construction du Québec

1299, rue des Champs-Élysées, bureau 101
Saguenay (Québec)  G7H 6P3
Téléc. : 418 698-4715
Voir sur la carte

Ententes de reconnaissance

Accord de libre-échange canadien (ALEC)

Les « dispositions (chapitre 7 de l’ALEC) permettent aux travailleurs qui exercent une profession ou un métier réglementé d’obtenir la reconnaissance de leurs qualifications, et ainsi pouvoir travailler n’importe où au Canada, sans avoir à se soumettre à des exigences supplémentaires significatives de formation, d’expérience, d’examens ou d’évaluations dans le cadre d’une demande d’accréditation permis sur permis ».

En vertu de l’Accord de libre-échange canadien (ALEC), les travailleurs qualifiés qui exercent un métier réglementé peuvent bénéficier de la mobilité interprovinciale, que la mention Sceau rouge figure ou non sur leur certificat de qualification professionnelle. Cependant, il est fortement recommandé d’obtenir la mention pour faciliter le processus de reconnaissance.

 

Sceau rouge

Le programme du Sceau rouge établit des normes communes (interprovinciales) pour évaluer les compétences des gens de métier au Canada. La mention Sceau rouge prouve que votre certificat satisfait à une norme reconnue partout au Canada

L’objectif du programme du Sceau rouge est de favoriser la mobilité de la main-d’œuvre au Canada et de permettre aux travailleurs qualifiés d’exercer leur métier dans les provinces ou territoires qui participent à ce programme.

Le programme du Sceau rouge s’adresse aux personnes qui détiennent un certificat de qualification professionnelle délivré par Emploi-Québec ou par la Commission de la construction du Québec (CCQ). 

Les opérateurs/opératrices de grue à tour et les opérateurs/opératrices de grue automotrice qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l’examen interprovincial Sceau rouge.

Pour en savoir plus

Maîtrise du français

« Au Québec, le français est la langue officielle : celle de l’enseignement, du travail, des affaires, du commerce et de la culture. En vivant au Québec, vous utiliserez le français tous les jours. Parler le français facilitera votre intégration et votre participation à la société québécoise. »

Source : Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Apprentissage du français

Peut-être avez-vous besoin d’améliorer votre connaissance du français
pour faciliter votre intégration au Québec ? Voici les services qui
vous sont offerts :

  • Services de francisation du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Cours de français gratuits

Banque d’exercices de français en ligne

  • Services de francisation des centres de services scolaires

Consultez l’un des centres de services scolaires de votre région

  • Services de francisation répertoriés par l’Office québécois de la langue française

Liste d’établissements offrant des cours de français, langue seconde

Liste des établissements d’enseignement avec lesquels l’Office a développé des ententes de collaboration

Ressources intéressantes pour améliorer ses compétences en français oral et écrit

Programmes d'accompagnement

Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI)


Conseils en emploi
  • PROFIL – Clinique juridique – Université de Montréal :  La clinique offre un service d’information juridique personnalisé avant, durant et après le processus d’intégration pour exercer une profession ou un métier réglementé au Québec. Le service est offert gratuitement et sur rendez-vous seulement.


Prêts pour professionnels immigrants

La mesure Prêts pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers (PRTCE) vise à aider des personnes formées ou diplômées à l’étranger qui éprouvent des difficultés financières lors du processus de reconnaissance de leur diplôme et de leurs qualifications professionnelles au Québec. Cette mesure d’aide financière est administrée par des organismes mandatés qui verront à ce que des établissements financiers attribuent des prêts à de faibles taux d’intérêt aux personnes admissibles.

Source: Gouvernement du Québec


Où faire une demande de prêt ?

Ces organismes sont mandatés par le gouvernement.

Liens utiles

Professions reliées

Laisser un commentaire au sujet de cette profession

Les champs suivis d'un asterisque sont obligatoires.

« * » indique les champs nécessaires