Personnel professionnel des sciences appliquées (sauf ingénierie)

Personnel professionnel des sciences naturelles et appliquées

Développeurs/développeuses et programmeurs/programmeuses Web

CNP 21234

Description générale

Les développeurs et programmeurs Web utilisent divers langages de programmation pour concevoir, créer et modifier des sites web. Ils analysent les besoins des utilisateurs pour mettre en œuvre le contenu, les graphiques, les performances et la capacité des sites web. Ils peuvent également intégrer des sites Web à d’autres applications informatiques. Ils travaillent dans des sociétés de développement de logiciels, des firmes d’experts-conseils en technologies de l’information, des agences de publicité ou dans les services informatiques des secteurs privé et public. Ils peuvent également être des travailleurs autonomes.

Autres appellations d'emplois

  • administrateur Web/administratrice Web
  • gestionnaire du Web
  • webmestre d’entreprise
  • développeur Web/développeuse Web
  • réalisateur Web/réalisatrice Web
  • développeur/développeuse de sites Internet
  • développeur/développeuse de sites Intranet
  • développeur/développeuse de sites Web
  • développeur/développeuse de sites Web d’affaires électroniques
  • développeur/développeuse de sites Web de commerce électronique
  • intégrateur/intégratrice Web
  • webmestre
  • développeur/développeuse frontal de Web
  • développeur/développeuse en arrière-plan
  • développeur/développeuse d’application Web
  • développeur/développeuse Web full-stack
  • programmeur Web/programmeuse Web

Perspectives d'emploi

Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord
  • Excellentes
  • Bonnes
  • Limitées
  • Non-publié

Particularités

Pour travailler comme «développeur/développeuse et programmeurs/programmeuses Web»:

  • Un diplôme de premier cycle, habituellement en informatique,
    programmation informatique, développement Web ou génie logiciel ou un
    diplôme d’études collégiales en informatique est exigé
  • Une expérience en tant que programmeur est habituellement exigée
  • Des études liées aux arts graphiques, telles que le baccalauréat en arts graphiques (communications graphiques), ou un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques d’intégration multimédia ou en techniques de l’informatique.
  • Exemples de logiciels graphiques particulièrement à maîtriser : Photoshop, Illustrator, Dreamweaver, Flash, Image ready, Fireworks) ainsi que les langages HTML et CSS.
  • Exemples de langages informatiques utilisés pour le développement Web : PHP, SQL, Java, JavaScript, Perl, C #, VB.NET, etc.

N. B. : Le code CNP 2134 intègre des professions liées aux technologies appliquées au Web. Citons par exemple :

  • Le webmestre est responsable de la gestion informatique d’un site Internet. Les techniques de l’informatique peuvent constituer une voie de formation au niveau collégial; il existe aussi des attestations d’études collégiales (AEC) spécialisées en la matière. L’édimestre, est, quant à lui, responsable du contenu éditorial d’un site Internet. Les voies de formation se trouvent plutôt en communication ou en médias numériques.
  • Par ailleurs, d’autres métiers liés au Web sont :
    • L’ergonome Web s’occupe de faire correspondre les besoins des utilisateurs aux caractéristiques techniques et fonctionnelles des sites Web. Une combinaison d’études en informatique, en communication graphique ou autres études connexes peut conduire à la profession.
    • L’intégrateur multimédia est responsable d’intégrer les différents éléments (image, son, vidéo, texte, etc.) d’un site Web ou d’un produit multimédia. Les techniques d’intégration multimédia peuvent constituer une voie de formation au niveau collégial ou en communications graphiques au niveau universitaire.
    • Voir 21233 – Concepteurs/conceptrices Web ou 5241 – Designers graphiques et illustrateurs/illustratrices ou encore 52111 – Techniciens/techniciennes en graphisme.

Reconnaissance des compétences

Si vous souhaitez faire reconnaître vos compétences, voici quelques options possibles selon votre profil : 

Le diplôme d'études collégiales (DEC) Techniques de l'informatique fait partie des technologies admissibles à l’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ). Pour connaître les conditions qui s'appliquent, consulter le site de de l'OTPQ.

 

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans l'un de ces programmes universitaires :

Arts graphiques (communications graphiques)

Sciences de l’informatique (ou connexe)

 

Pour connaître les universités offrant ces programmes :

Choisir une région

N. B. : Pour faire une demande de reconnaissance des acquis au niveau universitaire, il faut déjà être admis dans un programme. Le nombre de crédits pouvant être obtenu en reconnaissance est soumis à un maximum autorisé par les universités et peut varier d’une institution à l’autre. 

Obtenir un diplôme d’études collégiales (DEC) ou une attestation d'études collégiales (AEC) en informatique par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC) :

DEC Techniques de l’informatique

DEC Computer Science Technology 

N. B. : Le DEC Techniques d’intégration multimédia (582.A1) constitue une voie de formation à la profession de concepteur/conceptrice et développeur/développeuse Web, mais aucun établissement ne propose de démarche de RAC pour ce programme.

Des établissements offrent une démarche de RAC pour des attestations d’études collégiales (AEC) en informatique.

Pour connaître les établissements offrant une démarche de RAC pour un DEC ou une AEC en informatique  :

Choisir une région

Obtenir une attestation d’études collégiales (AEC) par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC) en conception ou développement Web :

AEC Design interactif et intégration Web

  • Cégep de Sainte-Foy (Capitale-Nationale)  / Possible de faire une RAC à distance

AEC Développement de sites Web transactionnels

 

Ressources par région

Il est que le service de reconnaissance des compétences pour un programme donné ne soit offert que dans certaines régions du Québec. Si le service souhaité n’est pas présent dans la région recherchée, vérifier la possibilité qu’il le soit dans une région à proximité.

Apprenez en plus sur le Québec et ses régions
Lanaudière Mauricie Capitale-Nationale Saguenay - Lac St-Jean Centre du Québec Abitibi-Témiscamingue Bas-St-Laurent Chaudière-Appalaches Laurentides Estrie Outaouais Montérégie Gaspesie - Îles-de-la-Madeleine Montréal Laval Nord du Québec Côte-Nord

Abitibi-Témiscamingue

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans l'un de ces programmes universitaires :

Bas-Saint-Laurent

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans ce programme universitaire :

Capitale-Nationale

Obtenir un diplôme d’études collégiales (DEC) ou une attestation d'études collégiales (AEC) en informatique par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC) :

RAC : DIPLÔMES D’ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) EN INFORMATIQUE 

DEC Techniques de l’informatique / Programmation, base de données et serveurs


DEC Techniques de l’informatique – Gestion de réseaux informatiques


DEC Techniques de l’informatique – Développement d’applications


RAC : ATTESTATIONS D’ÉTUDES COLLÉGIALES (AEC) EN INFORMATIQUE

AEC  Programmation, bases de données et serveurs (LEA.D4)


AEC Infrastructure réseau et sécurité en informatique


AEC Design interactif et intégration Web


AEC Architecture et gestion de réseaux (LEA.6P)


AEC Programmeur-analyste (LEA.9A)


AEC Gestion de l’infrastructure des TI (LEA.B0)

Centre-du-Québec

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans ce programme universitaire :

Sciences de l’informatique

 

Chaudière-Appalaches

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans ce programme universitaire :

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans ce programme universitaire :

Laurentides

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans l'un de ces programmes universitaires :

Arts graphiques (communications graphiques)

Laval

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans ce programme universitaire :

Sciences de l’informatique

Montréal

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans l'un de ces programmes universitaires :

Arts graphiques (communications graphiques)

 

Sciences de l’informatique

 

 

 

 

 

 

Obtenir un diplôme d’études collégiales (DEC) ou une attestation d'études collégiales (AEC) en informatique par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC) :

RAC : DIPLÔMES D’ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) EN INFORMATIQUE 

DEC Informatique – Infrastructure et sécurité des réseaux


DEC Informatique – Développement d’applications


RAC : DIPLÔMES D’ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) EN INFORMATIQUE 

AEC Gestion de réseaux et sécurité de systèmes


AEC  Réseautique et sécurité informatique


AEC Développement de sites Web transactionnels

Nord-du-Québec

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans ce programme universitaire :

Sciences de l’informatique

Outaouais

Faire une demande de reconnaissance de vos acquis (RA) dans l'un de ces programmes universitaires :
Obtenir un diplôme d’études collégiales (DEC) ou une attestation d'études collégiales (AEC) en informatique par la reconnaissance de vos acquis et de vos compétences (RAC) :

DEC Programmation et sécurité (420.B0)


DEC Réseaux et cybersécurité


DEC Computer Science Technology


AEC Microsoft Network and Security Administrator

Ententes de reconnaissance

Entente entre le Québec et la France en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles

Dans le cadre de cette Entente, un Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) établit les modalités de reconnaissance des qualifications professionnelles des personnes exerçant certaines professions de niveau technicien supérieur en France et de technologue professionnel au Québec.

Pour en savoir plus

ARM entre l’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ) et la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche de la France

Devenir technologue professionnel (T.P.) / OTPQ

Entente Québec-France

Maîtrise du français

« Au Québec, le français est la langue officielle : celle de l’enseignement, du travail, des affaires, du commerce et de la culture. En vivant au Québec, vous utiliserez le français tous les jours. Parler le français facilitera votre intégration et votre participation à la société québécoise. »

Source : Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Apprentissage du français

Peut-être avez-vous besoin d’améliorer votre connaissance du français
pour faciliter votre intégration au Québec ? Voici les services qui
vous sont offerts :

  • Services de francisation du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Cours de français gratuits

Banque d’exercices de français en ligne

  • Services de francisation des centres de services scolaires

Consultez l’un des centres de services scolaires de votre région

  • Services de francisation répertoriés par l’Office québécois de la langue française

Liste d’établissements offrant des cours de français, langue seconde

Liste des établissements d’enseignement avec lesquels l’Office a développé des ententes de collaboration

Ressources intéressantes pour améliorer ses compétences en français oral et écrit

Programmes d'accompagnement

Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI)


Conseils en emploi
  • PROFIL – Clinique juridique – Université de Montréal :  La clinique offre un service d’information juridique personnalisé avant, durant et après le processus d’intégration pour exercer une profession ou un métier réglementé au Québec. Le service est offert gratuitement et sur rendez-vous seulement.


Prêts pour professionnels immigrants

La mesure Prêts pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers (PRTCE) vise à aider des personnes formées ou diplômées à l’étranger qui éprouvent des difficultés financières lors du processus de reconnaissance de leur diplôme et de leurs qualifications professionnelles au Québec. Cette mesure d’aide financière est administrée par des organismes mandatés qui verront à ce que des établissements financiers attribuent des prêts à de faibles taux d’intérêt aux personnes admissibles.

Source: Gouvernement du Québec


Où faire une demande de prêt ?

Ces organismes sont mandatés par le gouvernement.

Création d'entreprise

Avez-vous le profil entrepreneurial ?

Questionnaire d’autoévaluation (Banque de développement du Canada)


Façons de se lancer en affaires

  • Acheter une entreprise existante

Formation Achat d’une entreprise

Acheter une franchise


Démarrer sa propre entreprise

Entreprises Québec

Revenu Québec

Banque de développement du Canada

Formation et outils

  • Programme de Soutien au travail autonome (STA)

    :
    Ce programme offre une aide financière aux personnes (citoyens ou résidents permanents) souhaitant créer leur propre entreprise.

    Pour en savoir plus, contacter un centre local d’emploi

  • Formation en lancement d’une entreprise

Secteur formation professionnelle :

Ce programme de formation donne l’occasion « d’acquérir les connaissances, les habiletés et les attitudes qui permettent de se lancer en affaires, de démarrer son entreprise, d’élaborer un plan de marketing, de communication et une stratégie de vente, d’appliquer des notions de gestion d’entreprise, de négocier son financement et d’élaborer un plan d’affaires. »

Liste des établissements offrant la formation

École des entrepreneurs du Québec

Secteur collégial :

Cégep Dawson : Venture creation in the creative and cultural industries (AEC RNA.07)

Cégep du Vieux-Montréal : Attestation d’études collégiales Création d’entreprises dans le secteur des industries créatives et culturelles (AEC RNA.07)

Autres ressources

Portail Entreprises Québec

Portail Info entrepreneurs (Service du gouvernement du Canada livré par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain)

N. B. : La création d’une entreprise ne dispense pas des qualifications exigées par Emploi-Québec, par la Commission de la construction du Québec (CCQ) ou par d’autres organismes de réglementation, s’il y a lieu.

Liens utiles

Professions reliées

Laisser un commentaire au sujet de cette profession

Les champs suivis d'un asterisque sont obligatoires.

« * » indique les champs nécessaires